segunda-feira, 27 de fevereiro de 2017

A TAREFA MAIS DIFICIL PARA OS FILÓSOFOS

“La tâche plus difficile pour les philosophes, c’est de descendre du monde des pensées dans le monde réel. La réalité immédiate de la pensée, c’est le langage. De même qu’ils ont fétichisé la pensée, les philosophes ont dû faire du langage un royaume souverain. C’est là le secret du langage philosophique où les idées ont, en tant que mots, leur contenu absolu. Le problème de savoir comment descendre du monde des pensées dans le monde réel, se transforme en problème de savoir comment descendre du langage dans la vie. Les philosophes n’auraient qu’a disoudre leur langage dans le langage ordinaire dont ils ont abstrait leleur, et ils reconnaîtraient que leur langage n’est que la déformation du langage du monde réel; ils comprendraient alors que ni la pensée ne la langage ne forment una sphère indépendante; ils verraient qu’elles ne sont en elles-mêmes que les deformations de la vie réelle.”

Karl Marx


Republico para homenagear meu velho amigo Luiz Müller que em 1979 me estendeu um Manifesto Comunista de Marx e Engels e talvez tenha sido com mais algumas pessoas muito caras para mim um dos detonadores de toda a minha caminhada na cultura, na história, na política, na filosofia e para a vida real.

Nenhum comentário:

Postar um comentário